Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
afrocultureblog.com

histoire

Une reine africaine des temps modernes

12 Mars 2021 , Rédigé par www.afrocultureblog.com Publié dans #patrimoine culturel, #2021, #histoire, #FR, #queendiambi, #carosika, #afroculture, #rdc

Cette semaine, dans la rubrique 'Patrimoine Culturel', découvrez la Reine Diambi Kabatusuila Muata Tshiyoyo de la République démocratique du Congo.

Une reine africaine des temps modernes
Reine Diambi Kabatusuila a été couronnée 'souverain traditionnel' du peuple Bena Tshiyamba du Bakwa Indu de la région centrale du Kasaï, qui fait partie de l’ancien Empire Luba en République démocratique du Congo, le 31 août 2016.
 
Le 3 mars 2019, la reine a été couronnée à Salvador de Bahia, reine mère du peuple bantou du Brésil, diaspora africaine historique où elle a reçu le titre de Grande Mãe do Povo Bantu Bazileiro par le Parlement brésilien en mars 2019.

La reine Diambi est notamment titulaire d’un doctorat en administration publique, d’un doctorat Honoris Causa de philosophie en sciences humaines, d’un poste de professeur en droit international et de l’ordre et d’une maîtrise en psychologie appliquée.

Queen Diambi oeuvre notamment pour la renaissance culturelle de l'Afrique.

Cliquez pour visionner son interview avec notre médiatrice culturelle Caro Sika à Africa Fashion Week London.

Retrouvez également Queen Diambi en images pour le plaisir des enfants. Le cahier d'activité ci-dessous a été conçu par Black History Activity Books.

(Ce livre n'est disponible qu'en version anglaise).

Lire la suite

LES 7 PRINCIPES DE KWANZAA

20 Décembre 2020 , Rédigé par www.afrocultureblog.com Publié dans #kwanzaa, #panafricanisme, #histoire, #afroculture, #2020, #FR

LES 7 PRINCIPES DE KWANZAA

Kwanzaa se célèbre du 26 décembre au 1er janvier et tire son essence de la notion de famille ainsi que de la culture et la sagesse. Elle a été créée en 1966 par Maulana Karenga, professeur d'Africana Studies, militant des droits civiques et du pan-africanisme. Elle invite tous les afrodescendants à établir leur propre système de valeurs, à partir de leurs propres références et vécus et a pour but de réaffirmer les liens indestructibles entre l'Afrique et toute sa diaspora à travers le monde. Kwanzaa est donc une fête culturelle et non-religieuse et peut être célébrée par tout afrodescendant, quelque soit ses convictions religieuses.


Kwanzaa est un mot de la langue Swahili qui signifie "premiers fruits". Elle se réfère aux fêtes agricoles qui suivent communément les récoltes et donnent lieu aux réunions de famille, aux souvenirs des ancêtres , à l'expression de notre culture traditionnelle de base. Les familles qui la célèbrent allument les bougies noires, vertes et rouges disposées sur un candelabre à sept branches, le Kinara. Le noir symbolise les personnes, le rouge, leur lutte et le vert, l’emblème de l’avenir et de l’espoir né de ce combat (couleurs du nationalisme panafricain).

Continuez à lire ci-dessous pour découvrir les 7 principes:

 

 

Les sept bougies de Kwanzaa représentent sept principes fondamentaux appelés en Swahili, Nguzo Saba, ancrés dans la tradition africaine et sur lesquels, tout au long de la semaine, méditent ceux qui célèbrent la fête :

1. L’unité (Umoja en swahili) – unir les familles, les communautés, la nation et le peuple noir au sens large du terme;

 

2. L’auto-détermination (Kujichagulia)– veiller à ce que nous définissions nous-mêmes notre identité et assumions la responsabilité de nos choix et comportements;

 

3. Le travail et la responsabilité solidaires (Ujima) – s’entraider et œuvrer pour renforcer notre communauté et être force de proposition pour résoudre nos problèmes collectivement;

 

4. L’économie solidaire (Ujamaa)– bâtir et soutenir des commerces appartenant à des Afrodescendants et contribuer au développement et à la richesse de notre économie;

 

5. Le but (Nia) – commémorer les cultures, les coutumes et l’histoire africaine afin de restaurer notre peuple à sa grandeur initiale;

 

6. La créativité (Kuumba)– faire preuve d’imagination pour améliorer et embellir notre communauté;

 

7. La confiance (Imani)– avoir confiance en notre Créateur, dans les familles, les dirigeants, les enseignants et les leaders de notre communauté, et leur apporter notre soutien ainsi que croire en la noblesse et la victoire de la lutte pour la cause panafricaine.

 

Et vous, quel principe vous challenge le plus? Quels sont ceux que vous intègrerez à vos résolutions de début d'année?

Sur ce, nous vous souhaitons de belles fêtes de Kwanzaa et une très bonne année.

 

Pour plus d'infos sur Afro Culture, cliquez le lien ci-dessous

Lire la suite

Maurice Bishop Homme politique et révolutionnaire grenadin

29 Mai 2018 , Rédigé par www.afrocultureblog.com Publié dans #histoire, #panafricanisme, #mauricebishop, #afroculture, #2018, #FR, #grenade

Maurice Bishop Homme politique et révolutionnaire grenadin

Maurice Bishop est né le 29 mai 1944 et sera assassiné le 19 octobre 1983.

Maurice Bishop était un révolutionnaire de la Grenade et le leader du New Jewel Movement qui visait à d'accroître les efforts populaires dans les domaines du développement socio-économique de la Grenade, l'éducation et la libération des Noirs.

Maurice Bishop arrivera au pouvoir pendant la révolution du 13 mars 1979 et sera à la tête du gouvernement révolutionnaire du peuple de la Grenade de 1979 à 1983.

Le gouvernement de Bishop instaure la gratuité de la santé, de plus, il fait de la lutte contre l'analphabétisme une priorité et le taux d'analphabétisme passe de 35% à 5%. Pour développer l'économie, il vise à développer le tourisme et relance le projet d'un nouvel aéroport dans le Sud de l'île. 

À partir de 1983, la position de Maurice Bishop se détériore, et il doit accepter de partager la direction du parti avec Coard. Mais à cause de l'opposition entre les deux hommes, ce compromis ne tient pas longtemps. Le 13 octobre, le comité central du New Jewel Movement, dominé par les partisans de Bernard Coard, place Bishop en résidence surveillée. Le 19 octobre de la même année, Maurice Bishop est libéré par une foule de partisans. Mais quelques heures plus tard, l’armée intervient et tire dans la foule, tuant plusieurs personnes. Sommés de se rendre, Bishop et ses fidèles sont arrêtés et immédiatement fusillés. 

 

Lire la suite

Abdias Do Nascimento

23 Mai 2018 , Rédigé par www.afrocultureblog.com Publié dans #histoire, #panafricanisme, #afroculture, #2018, #abdiasdonascimento, #FR, #bresil

Abdias Do Nascimento

ABDIAS DO NASCIMENTO (14 mars 1914 - 23 mai 2011) est un icône afro-brésilien.

Il fut un éminent chercheur brésilien de l'Afrique, artiste, et homme politique. Il était également un poète, dramaturge et activiste panafricain.


Nascimento a créé le Théâtre Expérimental noir (1944) et The Black Arts Museum (1950). Il a également organisé la Convention nationale des Noirs du Brésil (1946), le premier congrès des Noirs du Brésil (1950), et le troisième Congrès de la culture noire dans les Amériques (1982).


Professeur émérite à l'Université d'État de New York à Buffalo, il a été le premier membre du Congrès afro-brésilien à défendre les noirs en matière de droits de l'homme et des droits civils à l'Assemblée nationale où il a présenté en 1983, la première loi d'action positive.


Il a servi comme secrétaire d'État de Rio de Janeiro pour la défense et la promotion de la population afro-brésilienne et était secrétaire des droits de l'homme et de la citoyenneté. Tout en travaillant à titre de conservateur de l'art noir Museum project, il a commencé à développer son propre travail de création (peinture), et à partir de 1968, il a beaucoup exposé aux Etats-Unis, au Brésil et à l'étranger.


Il a reçu les honneurs nationaux et internationaux pour son travail, y compris le prix spécial de l'UNESCO Toussaint-Louverture pour la contribution à la lutte contre le racisme, qu'on lui a accordés en 2004. Il a été officiellement nommé pour le prix Nobel de la paix 2010.

Lire la suite

ROSE LOKISSIM - Une amazone hors pair, une destinée tragique

15 Mai 2018 , Rédigé par www.afrocultureblog.com Publié dans #histoire, #société, #roselokissim, #afroculture, #2018, #FR, #chad

ROSE LOKISSIM - Une amazone hors pair, une destinée tragique

Rose Lokissim (1955-1986) est l'une des premières femmes à devenir soldat d'élite au Tchad.

À la suite de la prise du pouvoir par Hissène Habré en juin 1982, elle entre dans l'opposition.

Elle est arrêtée le 14 septembre 1984 et est incarcérée avec les détenus politiques, étant la seule femme parmi soixante hommes. Elle sera torturée pendant huit mois puis transférée dans une cellule réservée aux femmes.

Elle décide d'y consigner les faits, les prisonniers, les exactions, notant les informations sur divers morceaux de papier et les faisant passer à l'extérieur. Elle est dénoncée et à nouveau interrogée en 1986 pour ces témoignages écrits. Elle est exécutée le 15 mai de la même année.

Pour plus d'infos sur les faits

http://www.lemonde.fr/afrique/article/2015/01/20/parler-de-rose-une-histoire-de-la-terreur-sous-hissene-habre_4559658_3212.html

 

Lire la suite

Louis Delgrès, héro de la lutte contre le rétablissement de l'esclavage en Guadeloupe

10 Mai 2018 , Rédigé par www.afrocultureblog.com Publié dans #histoire, #afroculture, #2018, #louisdelgrès, #FR, #guadeloupe

Louis Delgrès, héro de la lutte contre le rétablissement de l'esclavage en Guadeloupe

Louis Delgrès, héro de la lutte contre le rétablissement de l'esclavage en Guadeloupe.- Proclamation du 10 mai 1802

Louis Delgrès est, selon l'hypothèse la plus probable, le fils naturel d'Elisabeth Morin (dite Guiby) et de Louis Delgrès blanc créole martiniquais de Saint-Pierre qui fut receveur du Roi et directeur des Domaines du Roi à Tobago. Il vivra avec ses parents en Martinique puis à Tobago. Excellent militaire, il sait très bien lire, écrire et calculer ce qui révèlent la qualité de son éducation.

Louis Delgrès commence sa carrière militaire le 10 novembre 1783 dans la milice, aux colonies. Il est bientôt nommé sergent, en garnison à la Martinique. Inspiré des mouvements révolutionnaires dans les colonies américaines, il affirmera ses opinions anti-esclavagistes et abolitionnistes tout au long de sa carrière militaire.

 

L'évènement historique et tragique qui conservera la mémoire indélibile de ce colonel sera la proclamation anti-esclavagiste signée de son nom, datée du 10 mai 1802, date à laquelle il est chef de la résistance contre les troupes consulaires du général Richepance, envoyées par Bonaparte pour rétablir l'esclavage. C'est alors qu'il fait afficher sur les murs de Basse-Terre la proclamation

À l'Univers entier, le dernier cri de l'innocence et du désespoir:

http://www.cnmhe.fr/spip.php?article191

 

Le 20 mai 1802, Delgrès et ses troupes sont obligés de se replier au fort de Basse-Terre qu’ils doivent ensuite abandonner le 22 mai 1802 (en s'échappant secrètement avec ses hommes par la poterne du Galion à l'arrière du fort) pour se réfugier au pied de la Soufrière à Matouba, vers Saint-Claude.

Le 28 mai 1802, se voyant perdus, Louis Delgrès et ses 300 compagnons se suicident à l'explosif dans leur refuge de l'Habitation Danglemont à Matouba, en vertu de la devise révolutionnaire « Vivre libre ou mourir ».

http://ugtg.org/article_50.htm

Le Fort Delgrès

Le Fort Delgrès

Lire la suite

10 MAI 2018 - Journée de commémoration de l'abolition de l'esclavage.... Et pourtant!!

10 Mai 2018 , Rédigé par Caro Sika Publié dans #carosika, #histoire, #société, #afroculture, #2018, #FR

10 MAI 2018 - Journée de commémoration de l'abolition de l'esclavage.... Et pourtant!!10 MAI 2018 - Journée de commémoration de l'abolition de l'esclavage.... Et pourtant!!
Le 10 mai est la "journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leur abolition" depuis 2006, en France.
Cette journée honore le souvenir des esclaves et commémore l’abolition de l’esclavage. Elle évoque également la proclamation du colonel Delgrès du 10 mai 1802, dès lors chef de la résistance contre les troupes consulaires du général Richepance, envoyées par Bonaparte pour rétablir l'esclavage en Guadeloupe. Il fera afficher sur les murs de Basse-Terre la proclamation:
"À l'Univers entier, le dernier cri de l'innocence et du désespoir:" cliquez-le lien ci-dessous pour lire la proclamation - http://www.cnmhe.fr/spip.php?article191
 Cete date marque aussi le jour de l’adoption à l’unanimité par le Sénat, en deuxième et dernière lecture de la loi de 2001 reconnaissant la traite et l’esclavage comme un crime contre l’humanité.
Et pourtant,....
.......l'esclavage sévit toujours en 2018. La masse d'Afro-descendants un peu partout dans le monde, se revoyait violemment confrontée, en novembre 2017, à une pratique qui n'a jamais cessée, bien qu'illégale et inhumaine. C'est sur le territoire déchu lybien que les regards se sont fixés, alors que les migrants sub-sahariens fuyant des régimes austères, fragilisés, corrompus, dépourvus d'opportunités; ou simplement leurrés dans la poursuite d'un idéal européen entretenu dans les imaginaires par un système hégémonique qui dévalorise et paupérise toujours à l'heure actuelle le continent africain avec trop souvent la complicité de ses élites et dirigeants. Des milliers de manifestants prennent alors les rues un peu partout en Europe outragés par l'horreur de l'esclavage qui perdure!!! 
Quant bien même on pourrait observer que ces actions sont souvent ponctuelles, elles ont eu le mérite de réveiller les consciences.
Pour le compte d'Afro Culture, nous avons choisi au côté de Red Entertainment de lancer un song challenge #iamnot4sale et d'organiser deux évènements artistiques, l'un à Londres en février 2018 et un second à Paris, en mars 2018, pour continuer à sensibiliser aux horreurs de l'esclavage des migrants sub-sahariens et à lever des fonds pour soutenir l'action en Gambie de jeunes revenus eux-mêmes de l'enfer Lybien "Youth against Irregular Migration". Nous sommes particulièrement encouragés par leurs actions sur le terrain par le biais de leur campagne de prévention dans les zones rurales du pays pour partager leur expérience, dissuader la jeunesse de partir et les encourager à investir dans leur pays.
Red Entertainment Ltd, a elle, également facilité le sponsorship de jeunes revenus de Lybie afin qu'ils aient accès à une formation professionnelle qui puisse déboucher sur un emploi ou la création d'une micro-entreprise.
Dans le cadre de la Journée Internationale de Commémoration de l'Esclavage, nous serons également à Trafalgar Square à Londres, aux côtés de l'artiste guadeloupéen S. Rise et du rappeur K9 qui ont participé au song challenge #iamnot4sale, pour une performance à African Holocaust Remembrance Day le 15 août 2018, initiée par la fondatrice de "Slavery Remembrance" Shezal Laing.
Continuons tous à nous mobiliser! 
Pour plus d'infos,
sur la campagne #iamnot4sale - www.iamnot4sale.org 
sur YAIM - https://www.facebook.com/yaimgambia/
Sur Slavery Remembrance and The African Holocaust Day - www.slaveryremembrance.org
 
10 MAI 2018 - Journée de commémoration de l'abolition de l'esclavage.... Et pourtant!!10 MAI 2018 - Journée de commémoration de l'abolition de l'esclavage.... Et pourtant!!
Lire la suite