Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
afrocultureblog.com

rhaliscangou

Rhalis Cangou an artist painter specialised in African and Caribbean cosmogonies

18 Juin 2018 , Rédigé par Caro Sika Publié dans #carosika, #art, #ujamaa, #artist, #afroculture, #2018, #rhaliscangou, #ENG, #guadeloupe

1st canvas from the top:"Bamou" acrylique /châssis entoilé 60x70cm/ 02/03/2015 2nd Canvas from the top: "Racines-Nommo"acrylique/châssis entoilé 50x70cm/ 07/08/2015 3rd Canvas "kabèchaj" acrylique / technique mixte/60x82cm/ panneau de recup/ 24/03/2018

1st canvas from the top:"Bamou" acrylique /châssis entoilé 60x70cm/ 02/03/2015 2nd Canvas from the top: "Racines-Nommo"acrylique/châssis entoilé 50x70cm/ 07/08/2015 3rd Canvas "kabèchaj" acrylique / technique mixte/60x82cm/ panneau de recup/ 24/03/2018

26.03.2018 Déboulé natirèl: acrylique/technique mixte 27x34,5cm

26.03.2018 Déboulé natirèl: acrylique/technique mixte 27x34,5cm

Rhalis tells me that his family name "Cangou", originates from the word Kongo, such as the Kingdom. As long as he can remember, Rhalis has always lived in an environment proud to teach about its origins. His father explained that they all came from the Congo. They immigrated to Guadeloupe when manpower was needed to take over from Africans who had been reduced to slavery, once slavery had become illegal in the French West Indies. Workers came mostly from the Congo, Senegal and Guinea.


Rhalis Cangou wondered about its origins since the age of 7 years. "Who am I? Where I come from and where I go? "Adult, it will remain his permanent quest of source of identity, both from the Caribbean and Africa, which he expresses through his art specializing in their cosmogonies. According to Rhalis Cangou, without culture, without identity, a human being is nothing. Its objective is therefore to speak through his paintings in retracing the triangular relationship between Mother Africa and its diasporas. This knowledge needs to be transmitted to our children and children's children as the transmission of the Afro Caribbean cultural heritage is increasingly threatened. He also seeks to enable young people, whatever their origins, to discover African cultures and Afro-Caribbean cultures, Africa being the cradle of humanity, through participative workshops.

Rhalis frequently exposes in PACA region such as for Bank of Afrika In 2012, Afrodizact Festival in 2013, a dojo for reo in 2015, art and cultural awareness in 2016 and more recently in Paris....


He is currently working on acquiring a pop up store with other artists residing in Marseille which will be dedicated to African and Afro-Caribbean Art.


To contact Rhalis Cangou, see the link below


To follow Rhalis Cangou and see more of his art, continue below:

Rhalis Cangou with Caro Sika

Rhalis Cangou with Caro Sika

Lire la suite

RHALIS RODRIGUE CANGOU ARTISTE PEINTRE PLASTICIEN

14 Juin 2018 , Rédigé par Caro Sika Publié dans #carosika, #art, #artiste, #ujamaa, #afroculture, #2018, #rhaliscangou, #FR, #guadeloupe

1ère toile en partant du haut:"Bamou" acrylique /châssis entoilé 60x70cm/ 02/03/2015 2ème toile en partant du haut: "Racines-Nommo"acrylique/châssis entoilé 50x70cm/ 07/08/2015 3ème toile "kabèchaj" acrylique / technique mixte/60x82cm/ panneau de recup/ 24/03/2018

1ère toile en partant du haut:"Bamou" acrylique /châssis entoilé 60x70cm/ 02/03/2015 2ème toile en partant du haut: "Racines-Nommo"acrylique/châssis entoilé 50x70cm/ 07/08/2015 3ème toile "kabèchaj" acrylique / technique mixte/60x82cm/ panneau de recup/ 24/03/2018

26.03.2018 Déboulé natirèl: acrylique/technique mixte 27x34,5cm

26.03.2018 Déboulé natirèl: acrylique/technique mixte 27x34,5cm

 Rhalis de nom patronymique « Cangou», qu’il aime rattacher à la racine du mot Kongo, tel le royaume, est artiste peintre plasticien. Depuis son enfance, son environnement et fabrique familiale lui ont toujours enseigné ses origines. Son père lui expliquait qu’ils venaient du Congo. Ils avaient fait le déplacement au temps où la main d’œuvre qui devait prendre la relève en Guadeloupe des personnes qui avaient été réduites à l’esclavage venaient majoritairement du Congo, du Sénégal, de Guinée.

Rhalis Cangou s’interroge sur ses origines depuis l’âge de 7 ans. « Qui suis-je ? D’où je viens et où je vais ? » Adulte, il restera dans cette quête permanente de source d’identité, tant caribéenne qu’africaine, ce qu’il exprime entre autre par son art s’inspirant et se spécialisant dans les cosmogonies africaines. Selon Rhalis Cangou sans culture, sans identité, un être humain n’est rien. Son objectif est donc de faire parler le dessin en retraçant notamment le parallèle existant entre l’Afrique mère et sa diaspora. Et c’est un code de valeurs qu’il transmet également à ses enfants et valorise car de nos jours, il estime que la transmission du patrimoine culturelle afro-caribéen est de plus en plus menacé. Il cherche également à permettre aux jeunes, quelque soit leurs origines de découvrir les cultures africaines et afro-caribéennes, l’Afrique étant le berceau de l’humanité, au travers, notamment, de chantiers participatifs.

Rhalis expose fréquemment en région PACA tel que pour Bank of Afrika en 2012, Festival Afrodizact en 2013, Un dojo pour Réo en 2015, Art et Conscience culturelle en 2016 et plus récemment à Paris....

Son projet en cours est d’occuper un espace éphémère ou permanent avec d’autres artistes résidant à Marseille qui sera dédié à l’art africain et afro-caribéen.

Pour contacter Rhalis Cangou, voir le lien ci-dessous

Pour suivre Rhalis Cangou et voir plus de son art, continuez ci-dessous

Rhalis Cangou et Caro Sika devant sa fresque murale, rue de l'Arc à Marseille

Rhalis Cangou et Caro Sika devant sa fresque murale, rue de l'Arc à Marseille

Lire la suite